Dallmayr
Faire carrière chez Dallmayr

Bienvenue dans l’équipe

Formation & carrière chez Dallmayr.

Chefs étoilés, chargés de projets événementiels, acheteurs de café, remplisseurs de distributeurs, collaborateurs du service de distribution pour la restauration ou assistantes marketing – les postes varient, mais l’exigence que nous avons vis-à-vis de tous ceux qui ont rejoint notre équipe reste la même:

qu’ils portent activement vers l’avenir, par leur réflexion et leur action, leur conception de la qualité des produits et du service.

Index de l’égalité Hommes-Femmes : DALLMAYR France obtient la note de 95/100.

Faire carrière chez Dallmayr

À la maison mère, située au cœur de Munich, nous formons à ces six métiers:

  • Vendeur/vendeuse en commerce de détail

  • Cuisinier/cuisinière

  • Professionnel/le de la restauration

  • Chargé/e de projets événementiels

  • Vendeur/vendeuse en commerce de gros et commerce international pour les spécialités de café et de thé

  • Vendeur/vendeuse gestion de bureau

3 questions à...

Portrait Kevin Alvaran, Auszubildender zum Automatenfachmann
Kevin Alvaran (24 ans)

Apprenti spécialiste en distributeurs automatiques
en 2ème année

À quoi ressemble une journée de travail normale?

Ma journée commence à 7h45 avec la planification des interventions et le débriefing concernant d’éventuels problèmes rencontrés la veille sur une autre intervention avec le chef d’atelier et les collègues. Ensuite, nous traitons nos commandes, soit directement avec le client, soit en atelier. En cas de dysfonctionnement important, je suis toujours accompagné d’un installateur qualifié, mais je suis autorisé à réparer moi-même les petits défauts. Si besoin, j’apporte également mon aide au service Operating, c’est-à-dire que je remplis, nettoie et encaisse les machines sur place. Je termine ma journée vers 17 heures, mais selon les clients et le temps de trajet, je peux aussi finir plus tard. Poursuivre la lecture

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail?

Je ne m’ennuie jamais. Le métier de spécialiste en distributeurs automatiques est très varié. Souvent le matin, je ne sais pas encore comment va se dérouler la journée. Parfois, je travaille beaucoup dans l’atelier, puis je reprends la route et je vais chez des clients. Les machines sont également très différentes les unes des autres – il y a des distributeurs automatiques de boissons chaudes, de boissons froides, de snacks ... C’est un bon mix!

Quelles compétences doit posséder un bon spécialiste en distributeurs automatiques?

Il faut avoir l’esprit d’équipe et ne pas avoir peur de s’investir. Il faut également toujours s’attendre à des surprises. Chaque jour est différent. Parfois, il faut préparer, installer et remplir beaucoup de machines en une journée. Pour éviter les erreurs, une concentration totale, de l’endurance et un travail propre sont nécessaires. Et naturellement, il faut faire preuve de bon sens avec les clients et être aimable en toute circonstance.

Portrait Adriano Mannhardt, Auszubildender zum Einzelhandelskaufmann
Adriano Mannhardt (19 ans)

Apprenti vendeur commerce de détail
en 1ère année

Pourquoi as-tu choisi une formation de vendeur en commerce de détail chez Dallmayr?

Ma grand-mère a une petite épicerie à Tegernsee. Elle a déjà 77 ans et j’aimerais prendre sa succession; ce serait la 4ème génération. Je l’aide au magasin depuis que je suis petit. La formation de vendeur en commerce de détail était donc pour moi une évidence depuis longtemps et Dallmayr était mon premier choix en tant qu’entreprise de formation. L’entreprise familiale munichoise est l’une des principales épiceries fines en Europe et c’est une adresse incontournable en matière de plaisir culinaire. Ici, tradition et qualité vont de pair, exactement comme chez ma grand-mère. Poursuivre la lecture

Quel est le rayon que tu préfères dans l’épicerie fine?

C’est difficile à dire, tous les rayons sont intéressants. Mais si je devais choisir, je pencherais pour la charcuterie et le fromage. La variété est vraiment impressionnante – plus tard, j’aimerais vendre certains de ces produits. Mais j’aime aussi beaucoup le rayon vins. J’y ai passé les premières semaines de ma formation et j’ai découvert une véritable passion pour le bon vin.

Quelles compétences sont particulièrement importantes dans les relations avec les clients?

Le professionnalisme. On ne peut pas tromper les clients. Et naturellement, il faut rester aimable en toute circonstance et savoir gérer les situations difficiles. Parfois, on doit faire face à des clients désagréables, c’est stressant mais il est important de garder son calme et d’être toujours poli. Je ne le sais que trop bien.

cookie-information